Agrandir l'image jpg 276Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Pierre de Belay (1890-1947), décor de la salle-à-manger de l’hôtel Ker-Moor à Bénodet, 1923"La Fête du 14 juillet en Bretagne", huile sur toile, 199 x 258 cm © Bernard Galéron

Collections

Publié le

Le décor de la salle à manger de l’hôtel Ker-Moor à Bénodet

Attention : acquisition exceptionnelle ! Composé de cinq grandes toiles magistrales peintes par Pierre de Belay en 1923, cet ensemble était le dernier témoin encore conservé en mains privées d’un des plus célèbres décors conçus pour un établissement balnéaire de la Cornouaille. Grâce à cette monumentale commande, Pierre de Belay, prodige quimpérois, connaît son premier grand succès.

Les sujets retenus - scène de pardon, dégustation du cidre, bal du 14 juillet - répondent aux souhaits exprimés par les propriétaires du restaurant, la famille Daniel. Avec une verve communicative, un sens du rythme inné et un usage remarquable de l’aplat coloré, de Belay réinvente le répertoire des sujets bretons en évitant l’écueil du folklore. Le souffle de son inspiration, servi par la fougue de son pinceau, coïncide parfaitement avec les attentes d’un public qui avait été conquis quelques décennies plus tôt par le célèbre décor de Jean-Julien Lemordant pour l’hôtel de l’Epée.

Proposé à la vente en décembre 2019, cet ensemble a pu être acquis par la Ville de Quimper qui, non seulement a sauvé de la dispersion ces grandes toiles, mais aussi favorisera leur prochaine mise en valeur au musée. Le décor rejoindra le musée cet été et devra sans doute bénéficier d'une restauration avant que le public ne puisse l'admirer.