Accueil  > Actualités  >  Détail Un nouvel accrochage dans les salles françaises XVIIe-XVIIIe siècles

Un nouvel accrochage dans les salles françaises XVIIe-XVIIIe siècles

ImprimerPDFEnvoyer à un ami
30 juin 2017

1er étage - salles 11 à 13


Jean-Baptiste Deshays (1729-1765) - Vénus protégeant Hélène de la fureur d’Enée, milieu du 18e siècle - Huile sur toile, 59.8 x 73 cm - Musée des beaux-arts de Quimper © Musée des beaux-arts de Quimper

Jean-Baptiste Deshays (1729-1765) - Vénus protégeant Hélène de la fureur d’Enée, milieu du 18e siècle - Huile sur toile, 59.8 x 73 cm - Musée des beaux-arts de Quimper © Musée des beaux-arts de Quimper

Les collections permanentes du musée sont loin d’être figées. Chaque année, entre acquisitions et restaurations, de nouvelles œuvres viennent compléter le parcours dans nos espaces. Les salles françaises XVIIe et XVIIIe siècles ont été récemment réorganisées afin de leur donner plus de cohérence chronologique et mettre en valeur des tableaux restaurés et souvent inédits. Une approche thématique a également été privilégiée pour certains genres comme la nature morte et le portrait, ce qui permet de confronter les époques et les styles. Ont également été accrochées de belles esquisses typiques du goût de Jean-Marie de Silguy (Deshays, Gamelin…), qui ont été redécouvertes et bichonnées. Nous vous invitons donc à flâner dans le musée pour vous imprégner de ce nouvel accrochage.