Agrandir l'image jpg 595Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Alexandre Nozal (1852–1929) - La Baie des Trépassés, fin XIXe siècle - Huile sur toile, 82 x 114 cm - Musée des beaux-arts de Quimper © Musée des beaux-arts de Quimper

Collections

Publié le

Nouvelle acquisition : Alexandre Nozal "La Baie des Trépassés"

Alexandre Nozal appartient à cette belle génération d’artistes passée par l’atelier d’Evariste-Vital Luminais. Peu intéressé par la peinture d’histoire, il a rapidement manifesté des dons remarqués dans le domaine du paysage.

Le site décrit par Nozal est un des hauts lieux du patrimoine naturel du Finistère. Adoptant un point de vue original, il embrasse un vaste panorama en partant d’un côté de la Pointe du Raz pour aboutir à la belle courbe de l’anse formée par la baie des Trépassés. On distingue parfaitement la grande plage et derrière une bande liquide qui correspond à l’étang de Laoual. La petite éminence, au fond, pourrait correspondre à la montagne de Locronan ou au Menez Hom, mais Nozal a pris ici quelques libertés avec la réalité. L’atmosphère tonale de ce paysage humide privilégie les couleurs assourdies que seuls viennent réchauffer les discrets rayons d’un soleil couchant.

Bien que d’une sauvage beauté, la baie des Trépassés a rarement été décrite par les peintres. L’éloignement et la rudesse des éléments en ont sans doute dissuadé plus d’un de s’y rendre et d’y tenter des études peintes. On se souviendra toutefois du merveilleux petit format peint par Odilon Redon en 1875 qui représente ce site avec une sensation d’étrangeté propre au génie de cet artiste. Comme dans le tableau de Nozal, on y retrouve l’astre solaire, mais ici démesuré, et surtout l’envol d’une nuée d’oiseaux, qui chez Redon, peut introduire le thème de la métempsycose. On se gardera d’aller aussi loin dans le cas de Nozal tout en appréciant encore une fois la belle facture de l’œuvre et son ambiance magnifiant la force des éléments et le primitivisme inspirant de cette nature.

Achat auprès de la galerie L’Horizon chimérique à Bordeaux avec la participation des Amis du musée

1er étage - salle 19