Agrandir l'image jpg 56Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Musée des beaux artsExposition Turner

Collections

Publié le

Œuvres en mouvement

Le musée des beaux-arts prête de nombreuses œuvres à d'autres musées pour des expositions temporaires en France et à l'étranger. Petit tour d'horizon.

Après le musée Singer à Laren, la seconde étape de l’exposition « Les derniers impressionnistes, le temps de l’intimité », qui viendra à Quimper à l’été 2019, passe par le Palais Lumière à Evian et accueille La Récolte des pommes de terre de Lucien Simon, Femmes de Plougastel au pardon de Sainte-Anne-la-Palud et Pêcheurs fuyant l’orage de Charles Cottet ainsi que Les Pins à la pointe de Lanhuron d’André Dauchez du 16 mars au 2 juin.

Suite à sa présentation au LAAC à Dunkerque jusqu’au 7 avril, Le Roi Arthur de Charles Lapicque sera au musée de l’Hospice Saint-Roch à Issoudun dans le cadre de l'exposition « Un autre œil, d’Apollinaire à aujourd’hui » du 7 juin au 8 septembre.

L’esquisse de La Fuite du Roi Gradlon d’Evariste Luminais est au port-musée de Douarnenez pour « L’Empreinte de Rome » du 12 juin au 3 novembre 2019.

Composition Bretagne d’André Fougeron sera au Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia de Madrid pour l’exposition « Lost, loose and loved : Foreign artists in Paris 1944-1968 » du 21 novembre au 22 avril.

Dix œuvres de la collection de l’école de Pont-Aven sont à la galerie nationale de Prague du 15 novembre au 18 mars dans le cadre de l’échange estival de « Bonjour M. Gauguin ».

Intérieur breton de Jean-Marie Villard est au musée de l’image d’Epinal dans le cadre de l’exposition « Images sur les murs de Bessans à Pont-Aven » du 1er décembre au 29 septembre.

Les Canards de Paul Ranson seront au musée du Luxembourg à Paris du 13 mars au 30 juin dans le cadre de l’exposition « Les Nabis et le décor, Bonnard, Vuillard, Maurice Denis… »

La Parabole de l’enfant prodigue de Louis de Caullery rejoindra le musée de Flandre à Cassel pour l’exposition « Fêtes et kermesses au temps des Brueghel » du 16 mars au 14 juillet.

Le Fumeur de Jacob Duck et Les Incompris d’André Devambez participeront à l’exposition « A boire ! Quand la bière s’invite » au musée de la Chartreuse de Douai du 20 mars au 15 septembre.

Velléda, effet de lune de Jules-Eugène Lenepveu sera présenté au Grand Palais à Paris qui accueillera l’exposition « La Lune, du voyage réel aux voyages imaginaires » du 3 avril au 22 juillet.

L’exposition « Joseph-Félix Bouchor (1853-1937), peintre. Instants de vie » au musée des beaux-arts de Vannes du 19 avril au 29 septembre permettra de présenter La Fontaine miraculeuse d’Auray de Joseph-Félix Bouchor.

Le musée des beaux-arts de Chartres accueillera 9 dessins de Jean Moulin dans l’exposition « Jean Moulin, dessins et écrits » du 20 mai au 25 août.

A l’occasion de l’exposition consacrée à Charles Filiger, la galerie Malingue à Paris empruntera 10 œuvres de l’artiste du 27 mars au 22 juin.

Fête de nuit donnée par la Reine au Comte du Nord à Trianon d’Hubert Robert participera à l’exposition « A journey through the Gardens of Europe from André Le Nôtre to Henry James » à La Venaria Reale de Turin du 21 juin au 20 octobre.

La Royal Academy of Arts de Londres empruntera Paysage avec des arbres de Félix Vallotton pour intégrer l’exposition « Félix Vallotton » du 27 juin au 29 septembre.

Entrée du port de Doëlan et Goulphar, Belle-Île d’Henry Moret ainsi que Côte rocheuse en Bretagne de Claude-Emile Schuffenecker seront au musée de Pont-Aven pour l’exposition « L’impressionnisme d’après Pont-Aven » du 29 juin au 5 janvier.

Esquisse de la Fuite du roi Gradlon d’Evariste-Vital Luminais figure dans l’exposition « L’empreinte de Rome » au Port-musée de Douarnenez du 19 mai au 3 novembre.