Collections

Oeuvres en prêt

Le musée est régulièrement sollicité pour prêter des œuvres dans de nombreuses expositions au niveau local, régional, national et international. Les œuvres de Quimper sont ainsi montrées dans tous les grands musées des beaux-arts en région, dans les grands musées parisiens et dans quantité de musées étrangers répartis sur tous les continents.

Après l’Art Institute de Chicago jusqu’au 10 septembre, la Gourde de pèlerinage de Paul Gauguin poursuivra son voyage à l’occasion de l’exposition « Gauguin. L’alchimiste » du 11 octobre au 22 janvier au Grand Palais à Paris.

 

Après une troisième et ultime étape de l’exposition « Marie-Madeleine, la Passion révélée » au musée de la Chartreuse de Douai jusqu’au 24 septembre, Sainte Madeleine en prière de Guido Reni sera au musée d’arts de Nantes dans le cadre de l’exposition « Nicolas Régnier, la poétique de la séduction » du 30 novembre au 13 mars.

 

La Découverte de la Sainte-Croix de Giovanni Gargiolli a rejoint le Palais Fesch d’Ajaccio pour l’exposition « Caroline, Sœur de Napoléon, reine des arts » jusqu’au 2 octobre.

 

A l’occasion de l’exposition « André Breton et l’art magique », Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut a emprunté quatre oeuvres de Charles Filiger jusqu’au 15 octobre. Dans ce même musée, figurera Equilibre de Jean Deyrolle du 29 septembre au 7 janvier pour l’exposition « Les Primitifs modernes ».

 

Biblis changée en fontaine et Narcisse se mirant dans l’eau de Pierre-Henri de Valenciennes seront au musée archéologique de Naples pour « Amori divini » jusqu’au 16 octobre.

 

Quatre œuvres de Jean Le Moal figureront jusqu’au 7 janvier dans l’exposition rétrospective de l’artiste  au musée d’art et d’archéologie de Valence puis à partir du 9 février au musée de l’hospice Saint-Roch d’Issoudun.

 

Le Miracle des roses de Wilhelm List partira au Palazzo Roverella de Rovigo dans le cadre de l’exposition « Le Secessioni Europee. Monaco Vienna Praga Roma » du 23 septembre au 21 janvier.

 

Les deux Tête(s) de vieillard de Frans Floris et de Jan van de Venne seront présentes au musée de Flandre de Cassel dans le cadre de l’exposition « La Figure ou le reflet de l’âme » du 7 octobre au 1er avril.

 

Le musée des beaux-arts de Tours empruntera L’Assomption de la Vierge de Joseph Benoît-Suvée pour intégrer « Suvée (1743-1807), de Bruges à Rome, un artiste face à David » du 21 octobre au 23 janvier.

 

Le Portrait de Suleiman Aga de Jean-Bernard Restout et Fête de nuit au petit Trianon d’Hubert Robert participeront à l’exposition « Visiteurs de Versailles » au château de Versailles du 24 octobre au 25 février.

 

La Tate Modern de Londres accueillera le Portrait de Max Jacob d’Amedeo Modigliani dans une rétrospective de l’artiste du 23 novembre au 2 avril.

La Pêche miraculeuse de Rémi Blanchard sera au Fond Hélène & Edouard Leclerc pour la Culture à Landerneau dans le cadre de l'exposition "Les figurations libres, les années 1980" du 10 décembre à mai.

Informations annexes au site