Max Jacob et ses amis

PORTRAIT PROPHÉTHIQUE DE MAX JACOB

Pierre DE BELAY (Eugène Savigny dit) (1890-1947)

1932

Agrandir l'image jpg 415Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Pierre de Belay (1890-1947) Portrait Prophétique de Max Jacob, 1932, aquarelle sur papier, 55 x 45,5 cm, dépôt du Musée national d'art moderne © ADAGP Paris

Aquarelle sur papier

D. 56-2-3

Dépôt du Musée national d'art moderne en 1956

H. 55 cm - L. 45,5 cm

Pierre de Belay, témoin depuis un quart de siècle de la vie de son aîné, tente d'en résumer quelques aspects. Telle une divinité hindoue aux bras multiples, tel un saint sur sa croix, Max Jacob est entouré de diverses évocations de sa vie : la basilique du Sacré Coeur à Montmartre en haut à gauche, une peinture cubiste à la Picasso sur un chevalet, une Scène de ballet en bas à droite illustrant la vie parisienne, une Fuite en Egypte référence peut-être à son départ pour Saint-Benoit-sur-Loire avec les tours de la basilique de cette abbaye (en bas à gauche). L'une des mains tient un cornet, allusion au Cornet à dés.

Max Jacob et ses amis

PORTRAIT PROPHÉTHIQUE DE MAX JACOB

Pierre DE BELAY (Eugène Savigny dit) (1890-1947)

1932

Agrandir l'image jpg 415Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Pierre de Belay (1890-1947) Portrait Prophétique de Max Jacob, 1932, aquarelle sur papier, 55 x 45,5 cm, dépôt du Musée national d'art moderne © ADAGP Paris

Aquarelle sur papier

D. 56-2-3

Dépôt du Musée national d'art moderne en 1956

H. 55 cm - L. 45,5 cm

Pierre de Belay, témoin depuis un quart de siècle de la vie de son aîné, tente d'en résumer quelques aspects. Telle une divinité hindoue aux bras multiples, tel un saint sur sa croix, Max Jacob est entouré de diverses évocations de sa vie : la basilique du Sacré Coeur à Montmartre en haut à gauche, une peinture cubiste à la Picasso sur un chevalet, une Scène de ballet en bas à droite illustrant la vie parisienne, une Fuite en Egypte référence peut-être à son départ pour Saint-Benoit-sur-Loire avec les tours de la basilique de cette abbaye (en bas à gauche). L'une des mains tient un cornet, allusion au Cornet à dés.

Informations annexes au site