Conférences

Afin d'enrichir votre connaissance, le musée organise régulièrement des conférences en lien avec l'histoire de l'art. Les animations organisées par le musée ont le plus souvent lieu à la médiathèque des Ursulines ou à l'université.

L'école du Louvre à Quimper

Cycle organisé avec le soutien des Amis du musée

Deux cycles annuels de conférences sont dispensés par l'école du Louvre à Quimper. Des conservateurs et spécialistes du sujet donnent leur conférence à partir d’images projetées.

Consulter le précis sur l'organisation des cours (pdf)

 

 

Cycle de 4 conférences : Rodin (1840-1917)

D’emblée Rodin, sous l’influence de Michel-Ange, rompt avec la tradition qui veut que la sculpture ait toujours un message à porter. En effet, attentif au langage des corps, il veut simplement leur faire exprimer le plus directement possible les grandes passions qui agitent l’humanité.

Puis, Rodin prend conscience, sous l’influence cette fois de l’antique, que les détails nuisent à la force d’une figure et qu'une figure en apparence partielle peut être considérée comme parfaitement aboutie. Il se livre alors à des expérimentations, telles que l’assemblage et l’agrandissement. 

Au premier plan de la scène artistique, les jeunes artistes se positionnent par rapport à Rodin, qu’ils admirent ou bien rejettent. Parmi eux, Camille Claudel occupe une place à part du fait de sa relation passionnée avec Rodin.

L’immense influence de Rodin ne s’est certes pas éteinte avec lui : les sculpteurs contemporains ne craignent pas d’affirmer leur admiration envers lui.

Les trois premières conférences seront données par Antoinette Romain, conservateur général du patrimoine honoraire puis la dernière par Claire Garcia, docteur en histoire de l’art, chargée de cours, Université de Poitiers, Ecole du Louvre

> Mercredi 15 novembre  à 18h30 "Rodin expressionniste"
> Mercredi 22 novembre à 18h30 "Rodin expérimentateur"
> Mercredi 29 novembre à 18h30 "Camille Claudel : un grand sculpteur"
> Mercredi 6 décembre à 18h30 "Rodin après Rodin. Filiation, rejet ou appropriation du modèle rodinien"

 

Informations pratiques
Durée 1h30
Pôle universitaire Pierre-Jakez-Hélias, 18 avenue de la plage des Gueux, Quimper
Renseignements à l’accueil du musée ou au 02 98 95 45 20.
Les inscriptions se font pour le cycle complet de 4 conférences.
Plein tarif : 34 €
Tarif réduit (moins de 26 ans, demandeurs d’emploi et bénéficiaires du RSA) : 20,40 €

2 modes d’inscription sont proposés aux auditeurs :

- par correspondance avec paiement par chèque : télécharger la fiche d'inscription

-  en ligne, avec paiement par carte bancaire depuis le site Internet de l’Ecole du Louvre : https://auditeurs.ecoledulouvre.fr/catalogue/auditeurs/regions/cours-regions. Dans ce cas, les auditeurs doivent cliquer sur la ville de leur choix (exemple : Quimper) et suivre les instructions. S’ils privilégient ce mode d’inscription, aucun document ne doit être envoyé par voie postale.

Cycle de 4 conférences "L’après-guerre et la victoire de l’abstraction"

par Anne Malherbe, docteur en histoire de l’art, critique d’art, ancienne élève de l’ENS, chargée de cours, Ecole du Louvre

La peinture abstraite est multiple. Et, contrairement à une croyance admise, loin d’inonder la totalité de l’art moderne, elle relève d’époques et de courants bien déterminés. 

Ce cycle, en lien avec les expositions consacrées à Marfaing puis Le Moal, traitera plus particulièrement de l’abstraction qui s’est développée après la Seconde Guerre mondiale, tiraillée entre le poids du désastre et le désir de renouveau.

Intéressée à la matière même et se détournant de la forme, ou, au contraire, avide de modernité et tirant vers la géométrie, elle aborde, avec le monochrome, des espaces métaphysiques ou, à l’inverse, se fonde sur une conception ultra-matérialiste de l’art. C’est avec la peinture abstraite que l’art américain a installé son hégémonie, qui ne doit pas, pour autant, faire oublier les singularités et les innovations de la peinture européenne.

> Mercredi 21 mars à 18h30 "1944 : état des lieux artistiques"
> Mercredi 28 mars à 18h30 "De la matière picturale comme terreau du renouveau artistique"
> Mercredi 04 avril à 18h30 "Le monochrome : supercherie ou ripolinage ?"
> Mercredi 11 avril à 18h30 "Made in USA"

 

Informations pratiques
Durée 1h30
Pôle universitaire Pierre-Jakez-Hélias, 18 avenue de la plage des Gueux, Quimper
Renseignements à l’accueil du musée ou au 02 98 95 45 20.
Les inscriptions se font pour le cycle complet de 4 conférences.
Plein tarif : 34 €
Tarif réduit (moins de 26 ans, demandeurs d’emploi et bénéficiaires du RSA) : 20,40 €

Télécharger la fiche d'inscription ci-dessous.

 

 

Informations annexes au site