Ecole française du 19e siècle

Tempête sur les côtes de Belle-Ile

Théodore Gudin (1802-1880)

1851

Agrandir l'image jpg 181Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Théodore Gudin (1802-1880), Tempête à Belle-Ile, 1851, huile sur toile, dépôt de l'Etat en 1896, transfert de propriété à la Ville de Quimper en 2013

Huile sur toile

2013-0-56

Dépôt de l'état de 1896 ; Transfert de propriété de l'Etat à la Ville de Quimper en 2013.

H. 132 cm - L. 203 cm

Louis-Philippe et la famille royale multiplièrent à l'égard de Théodore Gudin faveurs et commandes. En 1830, Gudin fut nommé peintre de la Marine. Il est l'un des premiers artistes à avoir peint Belle-Ile, isolée au large de Quiberon, en 1851, et à avoir été séduit par le romantisme des promontoires rocheux balayés par les tempêtes.

Ecole française du 19e siècle

Tempête sur les côtes de Belle-Ile

Théodore Gudin (1802-1880)

1851

Agrandir l'image jpg 181Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Théodore Gudin (1802-1880), Tempête à Belle-Ile, 1851, huile sur toile, dépôt de l'Etat en 1896, transfert de propriété à la Ville de Quimper en 2013

Huile sur toile

2013-0-56

Dépôt de l'état de 1896 ; Transfert de propriété de l'Etat à la Ville de Quimper en 2013.

H. 132 cm - L. 203 cm

Louis-Philippe et la famille royale multiplièrent à l'égard de Théodore Gudin faveurs et commandes. En 1830, Gudin fut nommé peintre de la Marine. Il est l'un des premiers artistes à avoir peint Belle-Ile, isolée au large de Quiberon, en 1851, et à avoir été séduit par le romantisme des promontoires rocheux balayés par les tempêtes.

Informations annexes au site