Arts graphiques

Rêverie

1862 (1947-)

Maurice Chabas

Agrandir l'image jpg 144Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Maurice Chabas "Rêverie", dessin au pastel sur papier

Dessin au pastel sur papier

72-11-1

Achat en vente publique en 1972

H. 72,5 cm - L. 92,3 cm

Maurice Chabas participe aux six Salons de la Rose+Croix de 1892 à 1897. Fortement imprégné de mysticité, il n’a de cesse d’essayer de transmettre un message spirituel. Fustigeant un art se voulant imitateur du réel, il se place sous l’influence du mysticisme et de l’ésotérisme en produisant des œuvres spiritualistes, comme cette Rêverie, qui représente  la méditation de jeunes femmes contemplatives, drapées à l’antique, rêvant d’une Arcadie disparue ou d’un au-delà divin.

Arts graphiques

Rêverie

1862 (1947-)

Maurice Chabas

Agrandir l'image jpg 144Ko (Voir légende ci-après) (fenêtre modale)
Maurice Chabas "Rêverie", dessin au pastel sur papier

Dessin au pastel sur papier

72-11-1

Achat en vente publique en 1972

H. 72,5 cm - L. 92,3 cm

Maurice Chabas participe aux six Salons de la Rose+Croix de 1892 à 1897. Fortement imprégné de mysticité, il n’a de cesse d’essayer de transmettre un message spirituel. Fustigeant un art se voulant imitateur du réel, il se place sous l’influence du mysticisme et de l’ésotérisme en produisant des œuvres spiritualistes, comme cette Rêverie, qui représente  la méditation de jeunes femmes contemplatives, drapées à l’antique, rêvant d’une Arcadie disparue ou d’un au-delà divin.

Informations annexes au site